Fermé
0
0

A quand une crèche dans la commune?

  • Mathieu frederic a posté il y a depuis 2 années
  • dernière modification depuis 2 années
0
0

De nombreux Seignossais ont fait des demandes concernant l’installation d’une crèche sur Seignosse. Aujourd’hui, la commune de Seignosse – avec environs 20 naissances chaque année – n’a pas une natalité assez importante pour permettre l’ouverture d’une crèche. Il y a quelques mois, l’équipe municipale s’était rapprochée des services de PMI (Protection Maternelle et Infantile) qui dépendent du Conseil Général des Landes et donnent les autorisations d’ouverture ; ils nous avaient confirmé que cela serait impossible.

De plus, la commune dispose de 17 assistantes maternelles, critère pris en compte dans l’ouverture d’une crèche, car cela signifie qu’il existe une offre importante concernant l’accueil des enfants en bas âge.

Il y a quelques mois, un projet d’ouverture d’une Maison des Assistantes Maternelles (accueil collectif d’enfants par plusieurs assistantes maternelles dans un lieu dédié) a été présenté. Le projet prévoyait une implantation dans un bâtiment dédié de la zone de Laubian. Les services de PMI n’ont pas émis d’avis favorable, le Conseil Général des Landes étant réticent à l’ouverture de ce type de structure.

Bien qu’il y ait de nombreuses assistantes maternelles sur la commune, nous sommes conscients d’un réel besoin concernant une structure d’accueil collectif, beaucoup de parents préférant un accueil collectif de leurs enfants, plutôt qu’un accueil individualisé par une assistante maternelle, cela afin de favoriser la socialisation de leurs enfants. Ainsi, certains parents de la commune préfèrent confier leurs enfants à des crèches sur Bayonne, plutôt qu’à des assistantes maternelles sur Seignosse .

Aujourd’hui, du fait de la faible natalité de la commune, nous serions favorables à l’implantation d’une micro-crèche (accueil collectif de 10 enfants maximum). Un projet privé a été présenté il y a quelques semaines, mais celui-ci n’est pas apparu très « sérieux ». Faute d’initiative privée de qualité, nous envisageons tout à fait la création d’une micro-crèche municipale, mais néanmoins cela nécessité un local et des investissements que la commune ne peut pas se permettre à très court terme.

Affiche 1 résultat