Épidémie de rougeole en Nouvelle-Aquitaine

Épidémie de rougeole Affiche la rougeoleLe virus de la rougeole est actuellement présent et circule en Nouvelle-Aquitaine.

Selon l’Agence Régionale de la Santé,  en France, entre le 1er novembre 2017 et le 16 février 2018, 628 cas de rougeole ont été recensés. Entre le 1er novembre et le 26 février 2018, 417 cas sont confirmés en Nouvelle-Aquitaine. 21% de ces cas ont nécessité une hospitalisation et 1 personne est décédée.

La grande majorité des personnes touchées par l’épidémie actuelle de rougeole n’étaient pas vaccinées et la couverture vaccinale en Nouvelle-Aquitaine est insuffisante pour faire face à cette épidémie.

La rougeole est une infection strictement humaine et très contagieuse, due à un virus transmis de personne à personne par voie aérienne et entrainant une éruption cutanée.

Une personne atteinte de rougeole peut être à l’origine de 15 à 20 cas supplémentaires, chaque nouveau cas transmettant à son tour la maladie. L’épidémie s’arrête lorsque les personnes sont protégées par une immunité acquise par la maladie ou la vaccination.

Les personnes ayant la rougeole peuvent transmettre la maladie de 5 jours avant à 5 jours après l’apparition de l’éruption, qui se manifeste par des boutons.

Il est donc urgent de vérifier la vaccination de votre enfant (2 doses sont nécessaires pour être protégé) et de consulter son médecin traitant pour rattraper cette immunité. Le vaccin est recommandé dès la petite enfance à 12 et 18 mois (2 doses), mais peut être rattrapé à tout âge. Ce dernier est rendu obligatoire pour tous les enfants nés à partir du 1er janvier 2018.

N’attendez pas pour vérifier le statut vaccinal de votre enfant :

  • Votre enfant n’a reçu qu’une dose du vaccin ROR (Rougeole-Oreillons-Rubéole)?
  • Il n’y a pas de trace de vaccination dans son carnet de santé et vous ne savez pas s’il a déjà contracté la rougeole ?
  • Son carnet de santé a été perdu et il n’a pas (ou ne savez plus s’il a) déjà contracté la rougeole ?

Dans tous ces cas, consultez rapidement votre médecin pour le faire vacciner. En période d’épidémie, il est préférable de vacciner sans réaliser de sérologie (vérification de la présence d’anticorps spécifiques à la rougeole), quel que soit l’âge.

Plus d’informations sur le site de l’ARS.